Femme se renseignant sur les feux sauvages, aussi appelés boutons de fièvre.

Lorsqu’il s'agit de
combattre les feux
sauvages rapidement,
la connaissance est clé.

Qu’est-ce qu’un feu sauvage?

Un bouton de fièvre (ou feu sauvage) est une vésicule qui se forme sur les lèvres ou sur leur pourtour et qui est habituellement causée par le virus herpes simplex de type 1 (VSH-1). Ils peuvent apparaître sous forme d'une simple vésicule ou de vésicules groupées. La plupart des personnes souffrant de feux sauvages ne savent pas exactement quand elles sont entrées en contact avec le virus pour la première fois, car on contracte habituellement le virus herpes simplex dans la petite enfance. Une fois contracté, le virus ne quitte jamais l’organisme. Après la première poussée, le virus reste inactif dans les nerfs crâniens, jusqu’à ce que quelque chose déclenche une nouvelle manifestation.

Les boutons de fièvre ou feux sauvages sont courants et contagieux. Ils peuvent provoquer de la douleur, des d émangeaisons, des rougeurs et, s’ils ne sont pas traités, ils peuvent durer de six à dix jours, ou encore plus longtemps.

Durant une poussée de feu sauvage qui survient souvent après avoir subi un des facteurs déclenchants du feu sauvage, le virus « s’éveille » et infecte les cellules cutanées de la lèvre, de la bouche ou près d’elles, devenant finalement une lésion visible et contagieuse.

Mais utiliser Abreva dès les premiers picotements contribuera à réduire la durée du feu sauvage. C’est parce qu’Abreva contient du docosanol – un vrai médicament qui aide à protéger les cellules saines avoisinantes contre l'infection du feu sauvage.